Nouveau gouvernement : Communiqué de la Présidence de la République du 16 octobre 2018 
| traditionactu | Média Locale | A la une  Vu 9966 fois
Article N°21598

Nouveau gouvernement : Communiqué de la Présidence de la République du 16 octobre 2018 

Sur proposition du Premier ministre, le Président de la République a mis fin aux fonctions de :

Monsieur Jacques MÉZARD, ministre de la Cohésion des territoires ;
Madame Françoise NYSSEN, ministre de la Culture ;
Monsieur Stéphane TRAVERT, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation ;
Madame Delphine GÉNY-STEPHANN, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Economie et des Finances.






 

Il a nommé :

BLANQUER, ministre de l’Education Nationale et de la Jeunesse ;
Monsieur Gérald DARMANIN, ministre de l’Action et des Comptes Publics ;
Monsieur Christophe CASTANER, ministre de l’Intérieur ;
Madame Frédérique VIDAL, ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation ;
Madame Jacqueline GOURAULT, ministre de la Cohésion des Territoires et des Relations avec les Collectivités Territoriales ;
Madame Annick GIRARDIN, ministre des Outre-Mer ;
Monsieur Franck RIESTER, ministre de la Culture ;
Monsieur Didier GUILLAUME, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation ;
Madame Roxana MARACINEANU, ministre des Sports ;
Monsieur Marc FESNEAU, ministre auprès du Premier Ministre, chargé des Relations avec le Parlement ;
Madame Elisabeth BORNE, ministre auprès du ministre d’Etat, ministre de la Transition Ecologique et Solidaire, chargée des transports ;
Madame Nathalie LOISEAU, ministre auprès du ministre de l’Europe et des Affaires Etrangères, chargée des affaires européennes ;
Monsieur Sébastien LECORNU, ministre auprès de la ministre de la Cohésion des Territoires et des Relations avec les Collectivités Territoriales, chargé des collectivités territoriales ;
Monsieur Julien DENORMANDIE, ministre auprès de la ministre de la Cohésion des Territoires et des Relations avec les Collectivités Territoriales, chargé de la ville et du logement ;
Monsieur Benjamin GRIVEAUX, secrétaire d'Etat auprès du Premier Ministre, porte-parole du gouvernement ;
Madame Marlène SCHIAPPA, secrétaire d'Etat auprès du Premier Ministre, chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes et de la lutte contre les discriminations ;
Madame Sophie CLUZEL, secrétaire d'Etat auprès du Premier Ministre, chargée des personnes handicapées ;
Madame Brune POIRSON, secrétaire d’Etat auprès du ministre d’Etat, ministre de la Transition Ecologique et Solidaire ;
Madame Emmanuelle WARGON, secrétaire d’Etat auprès du ministre d’Etat, ministre de la Transition Ecologique et Solidaire ;
Monsieur Jean-Baptiste LEMOYNE, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Europe et des Affaires Etrangères ;
Madame Geneviève DARRIEUSSECQ, secrétaire d’Etat auprès de la ministre des Armées ;
Madame Christelle DUBOS, secrétaire d’Etat auprès de la ministre des Solidarités et de la Santé ;
M. Mounir MAHJOUBI, secrétaire d'Etat auprès du ministre de l’économie et des finances et du ministre de l’action et des comptes publics ;
Madame Agnès PANNIER-RUNACHER, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Economie et des Finances ;
Monsieur Gabriel ATTAL, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Education Nationale et de la Jeunesse ;
Monsieur Olivier DUSSOPT, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Action et des Comptes Publics ;
Monsieur Laurent NUNEZ, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Intérieur.

Le Président de la République réunira le Conseil des Ministres, avec l’ensemble des membres du Gouvernement, ce mercredi 17 octobre 2018, à 10 heures.

Le nouveau Gouvernement est strictement paritaire (17 hommes et 17 femmes) et respecte les équilibres politiques entre personnes issues de la droite et de la gauche.
 
Cette nouvelle équipe gouvernementale inscrira son action dans la continuité de la politique menée par le Gouvernement et dont le président de la République a rappelé les objectifs dans son discours au Congrès en juillet dernier (pas de changement de cap).
 
L’arrivée de profils compétents dans leurs domaines d’expertise permettra de renforcer son efficacité.
 
La présence de personnalités également plus "généralistes" renforcera la capacité du Gouvernement à faire la pédagogie de l’ensemble de son action.

Lien :http://traditionactu.tvlocale.fr

  • 0
    • j'aime
    • Qui aime ça ? »
  • 0
    • je n'aime pas
    • Qui n'aime pas ça ? »
  •  
 

Réagissez, commentez !

  • Aucun commentaire pour l'instant