Les Gilets Jaunes de Montauban le 1 décembre 2018: Stop aux Agressions des Journalistes ... quand une dizaine de personnes détruisent le mouvement citoyen de 2 000 personnes

 
Les Gilets Jaunes de Montauban le 1 décembre 2018: Stop aux Agressions des Journalistes ... quand une dizaine de personnes détruisent le mouvement citoyen de 2 000 personnes
PLAY VIDEO
| Reportage | [Actualité] Manifestations | Gilets Jaunes | Vu 22339 fois
[Michel Lecomte] Vidéo N°15960
Google QR code
Le journaliste que je suis, avait pris la décision de ne pas couvrir le mouvement des Gilets Jaunes car tous les médias s'en chargeaient très bien et qu'en plus les Gilets Jaunes comme presque tout le monde se médiatisent eux-mêmes sur les réseaux sociaux américains des GAFA en utilisant leurs smartphones.
Mais depuis quelques jours de très nombreux journalistes et surtout les Télévisions subissent des agressions alors qu'ils couvrent les manifestations des Gilets Jaunes. En effet les Gilets Jaunes, les vrais ne sont pas agressifs, ce sont d'honnêtes citoyens qui pour la plupart ont des revendications légitimes. Par contre comme ce sont des citoyens lambda ils n'ont pas ces corps intermédiaires aguerris à la sécurité et à l'organisation de leurs manifestations. Ils sont incapables d'assurer leur propre sécurité et encore moins celles des journalistes et nous ne pouvons donc pas prendre le risque de perdre notre matériel ou être agressé physiquement.

 
[Michel Lecomte]

  • 0
    • j'aime
    • Qui aime ça ? »
  • 0
    • je n'aime pas
    • Qui n'aime pas ça ? »
  •  

Réagissez, commentez !

  • Bob :03/12/2018 08:42:43 Il est inadmissible d'agresser les Journalistes, qui ont pour mission neutre de relater les événements par leurs médias respectifs, à titre d'informations pour les faire connaitre du grand public. Robert Baud. Journaliste Indépendant.