Ajaccio : L'OEC installe de nouveaux Refuges Artificiels pour la Faune Sous-Marine
PLAY VIDEO
| Reportage | [Développement durable] Environnement | Actualité | Vu 6455 fois
[Corsica Télé Paese] Vidéo N°15627

Après avoir installé des récifs artificiels au large de la plage du Ricantu l’année dernière, l’Office de l’Environnement de la Corse (OEC) procédait mardi à une nouvelle opération innovante sur le même site.

Profitant des opérations d’entretien annuel des bouées balisant les zones réglementées au droit de l’aéroport d’Ajaccio, l’office a en effet mis à disposition de la Direction Interrégionale de la mer Méditerranée (DIRM) deux corps morts éco-conçus qui ont été immergés par le service des phares et balises.

Financés à 100% par l’OEC, ces ouvrages ont un double objectif : lester les bouées qui délimitent la zone située dans l’axe de la piste d’atterrissage où la pêche, la navigation, le mouillage des navires ou encore la plongée sont interdites ; mais aussi compléter le dispositif d’habitats artificiels expérimentaux en servant de refuge à la faune sous-marine. Le but de cette expérimentation étant de mieux gérer la ressource halieutique et de reconstituer les biocénoses marines.

Intervista d’Alexandra Agostini – Nardini : Serviziu Spaziu è Mezi Naturali à l’Uffiziu di l’Ambiente di Corsica.
[Corsica Télé Paese]

  • 0
    • j'aime
    • Qui aime ça ? »
  • 0
    • je n'aime pas
    • Qui n'aime pas ça ? »
  •  

Réagissez, commentez !

  • Aucun commentaire pour l'instant