1ères nationale et européenne au  @CHUAmiens ‏ :  Ablations lasers guidées par IRM de tumeurs cérébrales
| Amiens | Cancer | Traitement  Vu 5693 fois
Article N°22206

1ères nationale et européenne au @CHUAmiens ‏ : Ablations lasers guidées par IRM de tumeurs cérébrales

Pour la première fois en France et en Europe, la technique laser a été déployée dans deux opérations chirurgicales au niveau du crâne par le service de neurochirurgie du Pr PELTIER du CHU Amiens-Picardie.
 

Ce dispositif innovant et mini-invasif a permis en décembre 2018 (Première nationale) l’ablation guidée par IRM d’une tumeur cérébrale, lésion de plus de 2,5 cm de diamètre sans craniotomie, ouverture de la boîte crânienne et en janvier 2019 pour un second patient (première européenne), le traitement de douleur cancéreuse morphino-résistantes, procédure consistant à interrompre les voies de la douleur à leur entrée dans le cerveau et permettant de soulager le patient de ses douleurs résistantes à tout traitement.

Cette première et nouvelle procédure d’intervention permet l’optimisation du parcours de soins : obtenir le même résultat qu’une prise en charge médicale classique mais en diminuant les risques associés à l’opération tout en optimisant la récupération post-opératoire. 
Cette nouvelle technique sera utilisée au CHU Amiens-Picardie pour l’ablation de tumeurs (récidives de tumeurs ou radionécrose non accessible à une technique exérèse chirurgicale ou de radio-chirurgie/radiothérapie stéréotaxique), mais aussi pour la chirurgie de l’épilepsie, les mouvements anormaux (tremblements).15 procédures sont envisagées en 2019.

Cette nouvelle technique permet une récupération rapide du patient de son acte opératoire. C’est ce qu’on appelle la RAAC ou la récupération améliorée après chirurgie, qui permet  un retour plus rapide au domicile, une reprise plus rapide des activités personnelles ou professionnelles.

La procédure a permis de faire bénéficier à ces patients tout le savoir-faire du CHU Amiens Picardie, une réussite multidisciplinaire et institutionnelle grâce à la coordination des équipes de chirurgie (Dr Michel LEFRANC), d'anesthésie (Dr Martial OUENDO), d’imagerie (Pr Jean-Marc CONSTANS) mais aussi des infirmiers, manipulateurs en radiologie... 

Tous, équipes entières médicale et paramédicale ont par exemple acceptés, une mobilisation hors norme pour préparer dans ses moindres détails le geste réalisé.

Ces premières ablation laser guidée par IRM ont pu être réalisables grâce à


            L’utilisation de la robotique chirurgicale couplée à l’imagerie per opératoire pour assurer le positionnement des sondes le plus précisément possible avec le plus haut niveau de sécurité dans  la réalisation de l’acte 

            - L’utilisation de techniques laser, dispositif innovant (ou Laser interstitial thermal therapy - LITT) permettant grâce au monitoring en temps réel en IRM la certitude d’une ablation complète et la sécurité d’une évaluation en temps réel de l’ablation, évitant ainsi des effets indésirables lié à la proximité de la lésion à des structures fonctionnelles encéphalique (dans le cas présent langage et motricité).


Ces premières ont été réalisées dans le cadre de l’accompagnement de la société Medtronic autour du projet médicale du service de Neurochirurgie du CHU Amiens-Picardie dont l’objectif est de construire un centre d’excellence nationale et internationale RAAC en neurochirurgie signifiant pour les patients une optimisation et sécurisation du parcours de soin, le développement des techniques de chirurgies mini-invasives même pour les procédures les plus complexes

Cet accompagnement a été lancé en avril 2018, à l’issue d’un dialogue compétitif et se poursuit sur 6 ans. Plusieurs projets sont déjà en cours de mise en œuvre pour permettre d’améliorer les parcours de soins, développer des techniques mini-invasives ou suivre les patients du CHU Amiens-Picardie en pré et post opératoire afin d’améliorer la qualité des soins.
 
 

 

Source CHU Amiens-Picardie

Lien :?

  • 0
    • j'aime
    • Qui aime ça ? »
  • 0
    • je n'aime pas
    • Qui n'aime pas ça ? »
  •  
 

Réagissez, commentez !

  • Aucun commentaire pour l'instant