Energy Observer lance Energy Observer Developments, de l'expédition aux solutions hydrogène innovantes dans le maritime @energy_observer
| France | Energie renouvelable | Energy Observer  Vu 8834 fois
Article N°22901

Energy Observer lance Energy Observer Developments, de l'expédition aux solutions hydrogène innovantes dans le maritime @energy_observer

  • Energy Observer, premier navire hydrogène autour du monde, lance sa filiale Energy Observer Developments
  • Son objectif : déployer de l'hydrogène propre sur l'ensemble du territoire, en particulier maritime, et devenir leader européen des systèmes énergétiques marinisés, décarbonés et décentralisés
  • À terme, près de 200 techniciens et ingénieurs engagés au sein d'un pionnier qui va développer une industrie neutre en carbone

Après plusieurs années et des milliers de milles nautiques parcourus à valider ses innovations, Energy Observer lance à l'occasion du Solar & Energy Boat Challenge à Monaco sa filiale Energy Observer Developments. L'ambition de cette nouvelle phase du projet est de proposer des solutions disruptives, innovantes, fiabilisées et accessibles aux différentes communautés maritimes et portuaires. Pour ce faire, Energy Observer Developments et ses associés entendent créer un vrai leader européen capable de concevoir, assembler et diffuser des systèmes énergétiques marinisés zéro émission et zéro carbone de façon industrielle.

Silencieuse, performante et légère, sans particules fines ni CO2 rejetés, rechargeable rapidement, la propulsion électrique associée au stockage hydrogène est aujourd'hui une évidence pour l'ensemble des transports lourds dans le monde. La Chine, le Japon, la Corée, la Californie ou encore toute la Scandinavie annoncent des investissements massifs dans le déploiement de l'hydrogène propre, et Energy Observer Developments souhaite contribuer de façon opérationnelle à cette révolution énergétique.

Trois solutions complémentaires sont développées dans cette nouvelle structure :

  • Les Écosystèmes H₂360, qui mettent à profit l'expérience d'Energy Observer en matière de corrosion, de ventilation et de gestion de l'hydrogène en milieu hostile pour proposer des solutions aux zones littorales en matière de stations 360. L'une des convictions d'Energy Observer, forgée auprès des principaux acteurs de la filière, est qu'il faut mutualiser les consommateurs d'hydrogène pour pouvoir fabriquer ce dernier à un prix concurrentiel. Dans cette perspective réaliste, les transports maritimes sont stratégiques et donc les zones portuaires prioritaires.
  • Energy Designer, le bureau d'études de la mixité des énergies renouvelables. Toujours grâce aux nombreuses expérimentations solaires, éoliennes, d'hydrogénération ou encore de mutualisation des flux, développées sur le catamaran Energy Observer, les ingénieurs de l'équipe possèdent une expérience unique de l'innovation réaliste. Après avoir recruté des ingénieurs spécialisés dans les ENR complémentaires à celles du bateau, ce bureau d'études entend répondre aux enjeux de chaque territoire, entreprise ou collectivité en optimisant la mixité des énergies disponibles.
  • GEH₂, le groupe électrogène à hydrogène de nouvelle génération. Ce dernier métier est sans doute le plus ambitieux puisqu'il passe par l'alliance des meilleures compétences en matière de propulsion maritime et de stockage d'énergie en milieu hostile. L'objectif est de fiabiliser, assembler et diffuser un générateur H₂ qui pourra remplacer des groupes électrogènes diesel, avec une attention toute particulière aux besoins maritimes urgents. Ce nouveau produit devra proposer une alternative propre, mais aussi accessible et concurrentielle aux moteurs à explosion dont l'usage sera à terme restreint ou interdit dans de nombreuses zones maritimes ou fluviales.

Un premier investissement a été apporté par des partenaires principaux et des actionnaires historiques d'Energy Observer de façon à déployer dès maintenant les ressources et les moyens indispensables à cette mise en route concrète. Plusieurs alliances et acquisitions de spécialistes des briques techniques et industrielles complémentaires sont en cours et, à terme, ce sont près de 200 techniciens et ingénieurs qui apporteront leur contribution à une transition énergétique concrète et réaliste, au sein d'un pionnier qui va développer d'une industrie zéro neutre en carbone.

Ainsi, Energy Observer donne un sens précis et une vraie dimension sociétale à son engagement de pionnier et d'ambassadeur de l'hydrogène et des énergies renouvelables. De pur démonstrateur technologique à celui d'acteur économique engagé, le cap est franchi !


SOURCE Energy Observer Developments

  • 0
    • j'aime
    • Qui aime ça ? »
  • 0
    • je n'aime pas
    • Qui n'aime pas ça ? »
  •  
 

Réagissez, commentez !

  • Aucun commentaire pour l'instant