Un Institut de Management des Achats Smart (IMAS) pour rendre plus frugales les villes intelligentes
| Cee3 Catalyseur d'innovations | Actualité  Vu 134590 fois
Article N°18920

Un Institut de Management des Achats Smart (IMAS) pour rendre plus frugales les villes intelligentes

Un Institut de Management des Achats Smart (IMAS), Smart pour Smart Building, Smart City, Smart Grid, Smart Paiement, Smart Citizen....pour rendre plus frugales les villes intelligentes de demain en France ?
 
En effet, selon une liste détaillée réalisée par le JDN, au moins 25 communes, métropoles et communautés d'agglomération en France développent des services intelligents avec de nombreux projets déployés.
 
Il devient nécessaire d'accompagner et de former les directions achats, les acheteurs mais aussi les vendeurs pour qu'ils intègrent les nouveaux référentielS (matériel, infrastructures, sécurité) des bâtiments et quartiers de demain  dans les Cahiers des charges, CCTP, qui contiendront toutes les fonctions de systèmes intelligents ouverts et connectés vers l’extérieur.

Mais également les architectes, les bureaux d'études, aménageurs, promoteurs, constructeurs, énergéticiens, installateurs, informaticiens à parler un même langage s'appuyant sur un référentiel commun.
 
Pour cela Net Purchasing (Association de Responsables Achat et SCM) et le CEE3 (Club des Entreprises de Lyon 3ème, 10.000 entreprises dans le 2ème quartier d'affaires français) s'associent pour poser les fondations de cet institut, et pour programmer des formations adaptées à l'évolution des technologies.
 
Ces formations s'appuieront sur les référentiels SmartBuilding (R2S Ready To Service), et Smart Grids (R2G Ready To Grid) de la SBA (Smart Building Alliance) qui dans le cadre de sa régionalisation s'implante au Tuba Lyon, dans les mêmes locaux et espaces de co-working que Net Purchasing et le CEE3.
 
 

Exemple de principales fonctions à intégrer dans les cahiers des charges
 
- Assurer la disponibilité en WEB service en temps réel de toutes les fonctions smart disponibles pour l'usager (occupant et/ou exploitant et/ou société de service)
 
- Permettre l'interopérabilité des écosystèmes entre eux et de se substituer à un usager occupant ou exploitant depuis l'extérieur ou l'intérieur du bâtiment
 
- Garantir la continuité de stabilité des web Services et l'individuation de la connexion
 
- Réduire le coût global de conception, construction, exploitation et maintenance des bâtiments
 
- Assurer la transparence des données accessibles via les Web Services et leur liberté de droit dès lors qu'elles sont anonymisées ainsi que sur les conditions financières d'accès aux Web Services (gratuité ou non, collecte, sécurité, utilisation des données).
 
Cf clip vidéo sur les Universités d'été organisées les 30 et 31 août par la Smart Buildings Alliance for Smart Cities (SBA) en partenariat avec la Fédération Française de Domotique (FFD), l’Alliance EnOcean et l’EM Lyon Business School, la 4ème édition des Universités d’été a été riche en contenus et animée.
 
 


Olivier LUISETTI

Lien :http://www.smartbuildingsalliance.org

  • 0
    • j'aime
    • Qui aime ça ? »
  • 0
    • je n'aime pas
    • Qui n'aime pas ça ? »
  •  
 

Réagissez, commentez !

  • Aucun commentaire pour l'instant