Temps perturbé jusqu'au week-end avec un coup de vent à tempête à la clé

| France | Actualité  Vu 9836 fois
Article N°22691

Temps perturbé jusqu'au week-end avec un coup de vent à tempête à la clé

Après deux jours d'accalmie, le temps se gâte dès ce soir par l'Atlantique augurant d'un passage bien perturbé jusqu'à samedi inclus. Au programme, des pluies localement abondantes, des averses, de la neige en haute montagne, du vent fort et parfois même des orages. Cette séquence perturbée sera la bienvenue pour la végétation et nos sols qui dans certains secteurs subissent la sécheresse, car la semaine prochaine sera beaucoup plus sèche. 

Cet après-midi et cette fin de journée, nous aperçevons la prémice de la dégradation à venir avec déjà globalement des nuages élevés bien installés sur le pays. Les premières averses se déclenchent sur le centre-ouest à l'avant du premier front qui arrive d'ores et déjà par la Bretagne. 

D'ailleurs sur l'image satellite, on voit ce creusement dépressionnaire très esthétique sur l'atlantique qui se déplace en direction de la France. On voit le premier front arrivant sur le pays ce soir, un deuxième front arrivera cette nuit par la façade ouest et sera plus actif que le premier. Et enfin demain en fin de journée, la dépression arrivera à l'arrière du ciel de traine avec des virulentes rafales de vent attendues parfois convectives d'ailleurs et accompagnées de bonnes averses localement orageuses. 

Focus ce soir avec le premier front qui se décale petit à petit vers l'est donnant le plus souvent des pluies faibles et intermittentes. Ce premier front atteindra l'est du pays en fin de nuit prochaine avec une activité limitée.

Le deuxième front quant à lui, arrivera dans le courant de la nuit sur la façade ouest en donnant des pluies soutenues, ce sont surtout les régions du nord-ouest et du centre-ouest qui auront un bon arrosage. Dans le sud-ouest ce sera plus aléatoire, avec des pluies surtout présentes sur le nord de la région Nouvelle Aquitaine. Sud région Nouvelle Aquitaine et Midi Pyrénées seront foehnés et mal situés par rapport au flux de sud-ouest avec des pluies éparses. 
Dans le courant de l'après-midi de demain, ce front atteindra les régions situées du Limousin au nord-est en passant par l'Auvergne et la Bourgogne avec une petite réactivation qui s'opérera en présence d'une légère instabilité. Le caractère orageux localisé pourrait apparaître un peu plus tard surtout sur l'est de Rhône-Alpes. Ce front laissera de bons cumuls sur Auvergne Rhône-Alpes ainsi que Bourgogne avec parfois jusqu'à 20-40 mm, parfois davantage sur les contreforts alpins orientés au sud-ouest (des lames d'eau de plus de 40 mm sont possibles). A noter de bonnes chutes de neige à attendre au dessus de 2000 mètres, 50 cm de neige supplémentaire sur certains massifs alpins pourraient se déposer au dessus de 2500 mètres. 

A l'arrière du deuxième front demain après-midi, c'est un ciel de traine qui s'installera du sud-ouest au nord et notamment dans le nord-ouest avec des averses parfois gréligènes et/ou orageuses. On ne peut pas exclure quelques orages localisés avec des rafales de vent convectives de 80 à 90 km/h (on insiste sur le fait que cela resterait très localisé).

Demain en soirée, arrivera la dépression Yukon par le Finistère qui opérera au sud de sa position ce qu'on appelle un resserrement isobarique. Le vent se renforcera et pourra souffler en tempête sur les côtes du sud Finistère, Morbihan, Loire Atlantique ainsi que Vendée et Charente Maritime, possiblement extrême nord-ouest Gironde. Les rafales atteindront sur les côtes les 100 à 110 km/h, parfois jusqu'à 120-130 km/h sur les caps exposés. Dans les terres du centre-ouest au plus proche des côtes, ce seront plutôt des rafales de 80 à 90 km/h qui sont attendues avec localement jusqu'à 100 km/h. Ce coup de vent se déplacera vers l'est dans le courant de la nuit de mercredi à jeudi tout en s'atténuant très nettement ne donnant plus que des rafales de 75-80 km/h, la région Hauts de France demeurant à l'écart de ce coup de vent. Il est tout de même pas si fréquent d'avoir un tel coup de vent un 8 mai et donc on pourrait approcher localement des records mensuels au niveau des rafales de vent. Il conviendra d'être prudent si vous êtes dans les secteurs précités entre demain soir et jeudi matin. 
Ces rafales de vent auront une composante convective car accompagnées sur le nord-ouest et le centre-ouest d'une ligne de grains qui pourrait prendre un caractère orageux. On ne pourra pas exclure très localement des rafales descendantes et/ou un phénomène tourbillonnaire isolé notamment près des côtes. Encore une fois, la prévision convective émise ce soir vous en dira davantage.

Jeudi, la dépression s'éloignera vers le Bénélux tout en se résorbant et laissera à l'arrière un ciel de traine surtout actif du nord au nord-est en descendant vers le centre-est avec des averses parfois orageuses surtout en cours de journée. Des pluies pourraient concerner le sud-ouest en matinée avant de s'estomper temporairement. Partout ailleurs, le temps sera plus calme que la veille. Le vent aura bien faibli partout avec surtout des rafales possibles sous les averses sur un gros quart nord-est.

Vendredi, un nouveau front rentrera par la façade atlantique et s'installera du centre-ouest en sud-ouest en donnant des pluies. Partout ailleurs, les éclaircies alterneront avec les passages nuageux avec encore quelques averses résiduelles possibles dans le nord-est. 

Dans la nuit de vendredi à samedi ainsi que samedi jusqu'en milieu de journée, une dépression peu creuse circulera le nord-ouest du pays pour s'évacuer en Allemagne. Un front l'accompagnera mais concernera surtout une vaste moitié nord avec quelques pluies, un ciel de traine s'installera à l'arrière en journée de vendredi et concernera surtout le nord-est et le centre-est avec la possibilité d'averses parfois orageuses. Le vent soufflera modérément à 50-60 km/h, localement davantage sous une averse orageuse. On voit très nettement le flux s'orienter au nord-ouest à l'arrière de la dépression et surtout les hautes pressions revenir par l'Atlantique ce qui augurera d'une période beaucoup plus sèche et anticyclonique. Dès dimanche, l'amélioration sera très nette partout hormis près des frontières du nord-est avec de possibles ondées retardataires. 


Confirmation qu'à partir de dimanche et la semaine prochaine, ce sont des conditions très anticycloniques qui s'installeront sur l'Europe de l'ouest notamment avec une pulsion chaude s'exerçant sur le proche Atlantique. Si bien qu'on aurait des valeurs très douces à l'ouest sous un grand beau temps mais un temps plus mitigé du moins dans un premier temps avec des températures plus fraiches à l'est. Faudrait prendre en compte a priori un dégradé ouest-est mais avec un réchauffement graduel au fil des jours.
Attention étant donné l'échéance encore lointaine, des petits décalages peuvent encore s'opérer avec une pulsion légèrement plus à l'ouest ou à l'est mais les conditions anticycloniques semblent acquises jusqu'en milieu de semaine prochaine avec des précipitations inexistantes. 

 

Fabien DELACOUR

Lien :https://extrememeteo.fr/

  • 0
    • j'aime
    • Qui aime ça ? »
  • 0
    • je n'aime pas
    • Qui n'aime pas ça ? »
  •  
 

Réagissez, commentez !

  • Aucun commentaire pour l'instant