La Région #Bretagne a participé à la #COP23 pour le Climat
| traditionactu | Développement Durable | Actualité  Vu 23288 fois
Article N°18915

La Région #Bretagne a participé à la #COP23 pour le Climat

Thierry Burlot, Viceprésident en charge de l’environnement et du climat, a participé le week-end dernier à Bonn aux journées dédiées aux acteurs locaux. De retour en Bretagne, il en tire une profonde conviction : « La Bretagne, elle-même engagée dans sa propre COP régionale, doit prendre sa part dans ce mouvement mondial pour le climat. Alors que les scientifiques nous lancent un nouveau cri d’alerte, il nous faut accélérer l’action ».

La Bretagne, qui fait partie des quelques régions européennes qui suivent avec assiduité les travaux de cette COP 23 présidée par les îles Fidji, tire deux enseignements majeurs de sa participation : une confirmation du rôle des régions et un encouragement à aller plus loin, avec toutes les forces vives du territoire. « Le fait majeur de cette COP, c’est la montée en puissance des échelons locaux, villes et régions », a souligné Thierry Burlot.
Dimanche 12 novembre, plus de 1 000 délégués des pouvoirs locaux d’Afrique, d’Amérique Latine, d’Asie et d’Europe, se sont en effet réunis pour confronter leurs cheminements vers un monde décarboné. A cette occasion, les interventions des gouverneurs de Californie, Oregon et Washington ont démontré que, face à la tentative de démantèlement des politiques fédérales de protection du climat aux États-Unis, les échelons locaux maintiennent leurs efforts de réduction des émissions de gaz à effets de serre.
Ce sommet a ainsi confirmé le rôle majeur des échelons locaux et régionaux. C’est un encouragement pour la Bretagne qui mène une action vigoureuse de protection du climat tant à l’échelon infrarégional qu’en partenariat avec les autres régions d’Europe et du monde.
Cependant, si l’Etat ne peut résoudre à lui seul l’équation climatique, les collectivités locales ne peuvent le faire sans l’appui des citoyens et de la société civile. C’est là tout l’enjeu de la COP régionale, lancée en mars dernier pour accélérer les transitions en Bretagne.
Autre élément marquant de cette COP23 : la multiplication des actions pour la protection du climat sur tous les territoires, depuis l’efficience énergétique des bâtiments jusqu’à la très rapide extension des parcs de véhicules verts. Ce foisonnement d’initiatives est bien évidemment un gisement d’inspiration pour la Bretagne, d’autant qu’il constitue aussi une opportunité toujours plus forte de création d’emplois.


 

Pierre HAERTELMEYER

Lien :http://traditionactu.tvlocale.fr/

  • 0
    • j'aime
    • Qui aime ça ? »
  • 0
    • je n'aime pas
    • Qui n'aime pas ça ? »
  •  
 

Réagissez, commentez !

  • Aucun commentaire pour l'instant