Alimentation durable : il est temps de se mettre à table selon GOOD !


Alimentation durable : il est temps de se mettre à table selon GOOD !

Article
Accueil Manger Vrai
 
| TVdesChefs | Actualité | ALIMENTATION  Vu 5725 fois
Article N°26672

Alimentation durable : il est temps de se mettre à table selon GOOD !

Good est de retour. L'évènement dédié à l'alimentation durable, créée à l'initiative de Suez et co-organisé avec la Métropole de Lyon et notre confrère Le Progrès, se déroulera le 19 novembre prochain dans les locaux de l'hôtel de la Métropole à Lyon Part-Dieu. 

Comment nous nourrir tous en qualité et en quantité suffisantes ? Quelles solutions pour une production et une consommation plus raisonnées ? Quelles pratiques alimentaires pour préserver l’environnement ? Comment réduire drastiquement les pertes et gaspillage à chaque étape de la chaîne alimentaire ? Aussi, pour répondre à toutes ces questions, les membres du comité de programme ont concocté des animations vivantes, didactiques et destinées à tous les publics. Tables rondes, expositions et ateliers seront ainsi proposés tout au long de la journée avec des professionnels pour répondre aux multiples questions des consommateurs.

Le chef étoilé Christian Têtedoie, parrain de l'édition 2021 sera à nouveau le parrain de cette édition 2022. Des circuits courts à la précarité alimentaire en passant par la santé, les thèmes abordés seront nombreux. Avec comme objectif prioritaire, trouver et partager des solutions pérennes afin de soutenir la transition vers des régimes alimentaires plus riches en végétaux comme le préconise le GIEC dans son dernier rapport. D'autant que la crise sanitaire a mis en lumière l’importance des produits locaux, la question de l’autosuffisance alimentaire, le lien entre santé et nutrition et surtout l’existence de déserts alimentaires où il apparait difficile de s’approvisionner avec des aliments de qualité et accessibles.

 
Installer durablement de nouvelles pratiques alimentaires

D'où l'urgence de sauver la planète tout en protégeant sa santé. Et cette sauvegarde passe notamment par nos assiettes. En effet, pour le docteur Béatrice Fervers, cheffe de département prévention cancer et environnement du Centre Léon Bérard de Lyon, « on doit réapprendre à manger, favoriser la qualité et la quantité [...] Il faut croquer une pomme plutôt que d'avaler une compote industrielle, apprécier une bonne viande plutôt que de consommer des aliments ultra-transformés ». Pour les organisateurs, le premier rendez-vous GOOD a initié une dynamique en faveur du changement. 86% des participants se sont déclarés prêts à changer leurs habitudes en matière d’alimentation et de consommation, à la suite de leur visite. 

PODCAST À RÉ(É)COUTER
Florence DUPRAZ : l'alimentation est aujourd'hui le parent pauvre de l'éducation


 

Juliette MORANO / MANGER VRAI

Lien :?

  • 0
    • j'aime
    • Qui aime ça ? »
  • 0
    • je n'aime pas
    • Qui n'aime pas ça ? »
  •  
 

Réagissez, commentez !

  • Aucun commentaire pour l'instant
rechercher un article, une vidéo...