Transports dans le Tarn  le Président Christophe Ramond interpelle Madame le Ministre
Tarn (81)
S'identifier
WebTvArticlesAnnuaire
| traditionactu | Transport | Divers  Vu 7158 fois
Article N°22341

Transports dans le Tarn le Président Christophe Ramond interpelle Madame le Ministre

Ce lundi 4 mars, la Ministre des transports, Elisabeth Borne, est en déplacement à Castres dans le Tarn. L'occasion de rappeler l'extrême nécessité pour notre département, de l'autoroute A69, Castres-Mazamet / Toulouse. Nous attirons également l'attention du Ministre, comme j'ai pu lui indiquer la semaine dernière lors de notre entrevue à Paris, sur les délais de réalisation de ce projet. 

Faciliter la mobilité des Tarnais, telle est notre volonté. Depuis 2017, le Conseil départemental est engagé financièrement en faveur de l'autoroute A 69, portant sa participation à 31 millions d'euros. Cette année, nous suivrons de manière attentive, l'avancée du projet à travers le lancement par l'Etat de la consultation pour le choix du concessionnaire. 
L'objectif principal de cet axe routier est de désenclaver de manière pérenne une grande partie de notre territoire et de contribuer à son développement économique. 
Un territoire qui se voit déséquilibré en termes de désenclavement et d'attractivité économique et touristique avec les menaces qui pèsent sur l'aéroport Castres-Mazamet. Cet aéroport avec ses voyages d'affaires, sa clientèle professionnelle et ses 46 000 voyageurs par an, est un vrai outil économique pour le Tarn. 
Le Conseil départemental du Tarn, qui accompagne financièrement cette infrastructure, financée par 1/3 par le Département, la CCI du Tarn et un collectif de communes et collectivités, souhaite sa pérennité. 
Or, le Gouvernement avait annoncé une baisse de 400 millions d'euros d'ici 2022 de crédits alloués aux CCI. Dans le même temps, l'Etat qui octroyait depuis plusieurs années à l'aéroport de Castres-Mazamet, un million d'euros de subvention, s'est désengagé en juin 2017. Le Conseil départemental s'inquiète donc vivement de ces deux annonces et de leurs impacts sur la dynamique de notre territoire en matière de développement économique. 
Une inquiétude que j'ai relayée à multiples reprises. 
Le Conseil départemental ne manquera pas d'interpeller, à nouveau, ce lundi, Madame le Ministre sur ces deux équipements structurants pour le Tarn.

Lien :http://traditionactu.tvlocale.fr

  • 0
    • j'aime
    • Qui aime ça ? »
  • 0
    • je n'aime pas
    • Qui n'aime pas ça ? »
  •  
 

Réagissez, commentez !

  • Aucun commentaire pour l'instant