Adresse à Mme M. LE PEN « Au nom de 100.000 citoyens sans voix », suite.


Adresse à Mme M. LE PEN « Au nom de 100.000 citoyens sans voix », suite.

Article
Accueil archives 100 000voix
 
| archives 100 000voix | Archives | Divers  Vu 65563 fois
Article N°17814

Adresse à Mme M. LE PEN « Au nom de 100.000 citoyens sans voix », suite.

Sur 11 candidats au 1er tour des présidentielles, seuls quatre ont répondu à une première lettre ouverteenvoyée à tous et datée du 21 mars

lien :http://www.tvlocale.fr/n31-france/article-au-nom-de-100-000-citoyens-sans-voix.html?id=17699
 
Mme Le Pen ne figure pas parmi les quatre réponses reçues, contrairement à son challenger M. Macron (voir dans ces colonnes). Sans doute ne l’a-t-elle tout simplement pas eu sous les yeux. Nous devons donc réitérer avec cette nouvelle lettre ouverte, relative à l’abandon à la rue, à la prison ou au suicide, faute de structures adaptées, de plus de 100.000 handicapés psychiques lourds. Cet abandon reflète l’étiolement de la psychiatrie en France, alors qu’au cours de sa vie, un enfant sur quatre qui naît aujourd’hui sera touché, selon l’INSERM et l’OMS, par une affection psychique ou mentale, dont les plus graves sont aujourd’hui irréversibles. Et la courbe des besoins est ascendante.
Ce thème,encore peu abordé lors de cette campagne, constitue pourtantun enjeu de santé publique – donc électoral – majeur.


 
 

Laude HOVHANESSIAN-GANDILLON

  • 0
    • j'aime
    • Qui aime ça ? »
  • 0
    • je n'aime pas
    • Qui n'aime pas ça ? »
  •  
 

Réagissez, commentez !

  • Aucun commentaire pour l'instant