100.000 handicapés psychiques à la rue, ça intéresse moins nos députés sortants que notre Président entrant.


100.000 handicapés psychiques à la rue, ça intéresse moins nos députés sortants que notre Président entrant.

Article
Accueil archives 100 000voix
 
| archives 100 000voix | Archives | Divers  Vu 73956 fois
Article N°18011

100.000 handicapés psychiques à la rue, ça intéresse moins nos députés sortants que notre Président entrant.

Des 577 députés sortants, les 2/3 se représentent, sous leur étiquette précédente ou sous une nouvelle.

Dans la continuité de l’action menée auprès des candidats à la présidentielle (voir sur ce site nos échanges avec M. E. Macron), tous ont reçu par courriel à leur adresse officielle de l’Assemblée Nationale, une lettre ouverte (lien : http://www.tvlocale.fr/au-nom-de-100-000-citoyens-sans-voix/article-pas-de-relache-dans-la-lutte-pour-faire-entendre-des-elus-de.html?id=17869) pour attirer leur attention sur le thème que nos visiteurs sur TV Locale ou  Trendy Community commencent à bien connaître : l’abandon, faute d’une prise en charge adaptée, à la rue ou pire à la prison, de plus de 100.000 de nos concitoyens victimes d’un handicap psychique lourd.

Pouvez-vous imaginer que, sur ce sujet de société majeur et urgent, un seul député, à la veille du 1er tour des législatives, s’est donné la peine de répondre ?

C’est le Dr Pierre Morange, Maire de Chambourcy dans les Yvelines. Vous pourrez lire ci-après sa lettre, qui reprend assez précisément les thèmes de notre campagne, ce qui est encourageant.

Une prise en compte par une personnalité politique qualifiée, puisque, durant la dernière législature, le Dr Morange était président de la commission de contrôle des lois sur le financement de la Sécurité Sociale. Espérons que, s’il est réélu, il n’oubliera pas de passer du constat et à l’action.



Claude HOVHANASSIAN-GANDILLON

  • 0
    • j'aime
    • Qui aime ça ? »
  • 0
    • je n'aime pas
    • Qui n'aime pas ça ? »
  •  
 

Réagissez, commentez !

  • Aucun commentaire pour l'instant